Quelles sont les spécificités du massage thaïlandais ?

Le massage thaï possède un pouvoir revivifiant et relaxant, ce qui le permet d’être adapté à tout le monde. Il défait les diverses tensions, purifie l’organisme et dénoue les membres. Cette technique de massage s’est inspirée d’une pratique indienne, conçue il y a environ 2 500 ans, que les Thaïlandais ont perfectionnée. Retrouvez toutes les spécificités du massage thaïlandais, ainsi que ses vertus à travers ces quelques paragraphes.

Les techniques utilisées

Habituellement pour les massages classiques, les mouvements de détente et de malaxage sont les plus employés. En revanche, le massage thaïlandais utilise plutôt des techniques de traction, d’étirement et souvent de basculement pour diminuer les tensions. Par la même occasion, la souplesse et la portée de mouvement sont travaillées. Le massage thaï est également appelé  « yoga paresseux ». L’une des spécificités du massage thaïlandais est le fait que le thérapeute use de ses mains, ses jambes, ses pieds et même ses genoux pour que vous suiviez la cadence des séries d’étirements. Comme si vous faisiez du yoga, mais sans avoir à déployer le moindre effort. Cette pratique œuvre aussi pour apporter un équilibre sur le champ énergétique du corps pour améliorer la santé.

Les bienfaits constatés

Le massage traditionnel thaïlandais est connu pour sa capacité d’unir le corps et l’esprit, tout en améliorant un bien-être profond. Dans de nombreux cas, il est utilisé pour prévenir ou traiter certaines pathologies. Parmi ses bienfaits, ce massage a la possibilité de détendre les muscles, de faire gagner en flexibilité et de profiter d’une amplitude de mouvement optimale. Les étirements et les pressions exercés durant une séance de massage thaï soulagent instantanément les différentes tensions musculaires ou nerveuses qui entraînent souvent des états d’insomnies chroniques. Les spécificités du massage thaïlandais permettent également de réduire les raideurs et les douleurs articulaires.

Les consignes à noter

Un thérapeute expérimenté doit vous questionner sur vos antécédents médicaux pour savoir si vous pouvez bénéficier d’un tel massage. En effet, le massage thaïlandais peut provoquer des effets secondaires sur quelques personnes souffrant d’une affection bien précise. On note à cela les individus ayant entrepris récemment une opération chirurgicale ou présentant des lésions cutanées importantes. Ceux qui souffrent d’une hernie discale, une phlébite, une ostéoporose, une fracture mal reconstituée et éventuellement les personnes affectées par une maladie cardiovasculaire sont à proscrire. Les femmes enceintes et les enfants devront également s’en passer pour des mesures de sécurité. Sauf avec l’accord de leur médecin traitant, ils peuvent quand même profiter des spécificités du massage thaïlandais.

Pourquoi tester le massage suédois ?
Quels sont les bienfaits du massage balinais ?